Avalez le crapaud

Avalez le crapaud, pour arrêter de procrastiner et de remettre tout au lendemain !

Un emploi du temps hebdo bien chargé

Depuis quelques mois, j’essaye de faire rentrer beaucoup de choses dans mes semaines :

  • mon travail pour Tribal Textiles (à temps quasi plein),
  • ma newsletter hebdomadaire (celle-là même que tu es train de lire, merciiiii),
  • un coaching pour accompagner le développement de nouveaux projets autour de Wanderfull (j’en parlerai un autre jour),
  • des préparations d’interview pour le merveilleux podcast Métamorphose d’Anne Ghesquière que j’adore (la personne + le podcast… gratitude infinie et merci Cyrillou pour la mise en relation),
  • des vidéos prévues pour différentes organisations en Zambie,
  • ma vie de famille (avec deux petits de moins de 3 ans et des nuits en dents de scie),
  • et un semblant de vie sociale…

En route pour plus de productivité

Bref, la procrastination n’a jamais été vraiment un problème pour moi – je suis plutôt orientée action, au cas où vous n’auriez pas encore remarqué 🙂 Mais ce n’est pas facile de “loger” tout ça dans un emploi du temps hebdomadaire, malgré des réveils aux aurores pour cause d’enfants matinaux.

Alors en début d’année, j’ai pris le taureau par les cornes et me suis inscrite à une formation pour optimiser ma gestion du temps. Car je sentais confusément que ça n’allait pas passer sinon…

Je n’ai pas encore totalement fini mais ai déjà appris et intégré un nombre de choses hallucinant qui me permettent de gagner en clarté, en organisation et en efficacité de manière drastique.

D’ailleurs, à y réfléchir, je n’en reviens pas qu’on ne nous apprenne pas la quart de la moitié d’entre elles quand on arrive en entreprise (surtout dans des grands groupes comme là où j’ai commencé ma vie professionnelle).

Avalez le crapaud !

Aujourd’hui, j’avais envie de vous parler en particulier d’un outil qui m’aide vraiment au quotidien : “avaler le crapaud !” (merci Catherine pour cette découverte).

C’est l’objet d’un livre de Brian Tracy (que je n’ai pas lu, je précise) : Avalez le crapaud ! : 21 bons moyens d’arrêter de tout remettre au lendemain, pour accomplir davantage en moins de temps (Éditions Trésor Caché).

Cette notion est inspirée par un vieil adage, selon lequel si vous commencez chaque journée en avalant un crapaud vivant, vous aurez la satisfaction de savoir que c’est probablement la pire chose que vous aurez à faire de toute la journée.

Si je ne faisais qu’une chose aujourd’hui…

Concrètement, le « crapaud », c’est votre tâche la plus importante de la journée que vous devez “avaler” en priorité ! C’est à la fois celle qui va avoir le plus d’influence sur votre vie et sur votre réussite en ce moment (ie en fonction de vos objectifs prioritaires) et celle que vous risquez le plus de remettre au lendemain si vous ne vous y mettez pas immédiatement.

L’idée est de porter vos efforts en priorité sur les tâches cruciales que vous risquez le plus de reporter, alors que ce sont celles qui auront le plus d’influence pour atteindre vos objectifs.

Autrement dit, la question que vous pouvez vous poser est : “Si c’était la seule chose que je devais accomplir aujourd’hui, serais-je satisfait.e de ma journée ?”. Et vous demander pourquoi est-ce important et si cela contribue bien à faire avancer votre (vos) objectifs prioritaires ?

Alors cela implique évidemment au préalable d’avoir déterminé vos objectifs prioritaires du moment (pro ET perso). Personnellement, j’en sélectionne en tout et pour tout 3 pour le trimestre (avec plan d’action détaillé pour chacun) et je passe mes décisions chaque jour au filtre de ces trois objectifs, aussi souvent que possible.

Tous les jours, je liste les choses que je dois faire et identifie clairement par un drapeau de couleur quel sera mon crapaud du jour… et je m’y attelle sans tortiller du cul. Comme ça, même si l’imprévu me tombe sur le coin de la figure (un python au bureau, une coupure internet, que sais-je…), je n’ai pas perdu ma journée.

Et bien croyez-moi – ou pas – mais j’ai beaucoup plus de satisfaction à la fin de mes journées de travail. Mais le mieux serait encore de l’expérimenter par vous-même.

Sur ce, je vous souhaite une Wanderfull semaine pleine de crapauds et pourquoi pas de princesses et de princes charmants 🙂

Raphaelle

Tags

N'hésite pas à laisser un commentaire (surtout s'il est sympa), donner ton avis, partager tes infos etc