Réussir c’est se relever une fois de plus que l’on est tombé

L'art de la chute

Ce que mes enfants m’enseignent – Part 2

Tomber, se relever, tomber encore, se relever une fois de plus

Dans la série “ce que mes enfants m’enseignent”, je suis absolument fascinée par la ténacité et la persévérance de mon bébé face à l’idée de se mettre debout. Qui me fait réfléchir à la peur de l’échec et de la chute qui nous paralyse tant une fois adultes !!!

Apparemment, un enfant tombe plus de 2 000 fois avant de savoir marcher. Imaginez ce qui se passerait si nous acceptions de nous gameller autant qu’eux une fois devenus “grands” ? Nous sommes en capacité de déplacer des montagnes mais choisissons trop souvent de nous arrêter à la première anicroche, sous prétexte de “j’ai essayé mais ça n’a pas marché… Taratata !!!

Persévérer, coûte que coûte

Car il ne faut pas se leurrer : à chaque fois qu’un bébé tombe, il apprend quelque chose et évite ainsi de reproduire la même erreur à la prochaine tentative, sans cela il n’apprendrait jamais à marcher.

Il en va évidemment de même pour nous. Le problème est que nous ne voyons / vivons trop souvent dans les expériences d’échec que l’échec en tant que tel – et son corollaire : la peur du regard des autres, du jugement, du rejet etc – au lieu de célébrer chaque chute comme un moyen d’apprendre et de progresser.

Respire, le plan est parfait

Alors en entendant l’autre jour une interview de Maud Ankaoua, cette phrase a fait tilt et m’a donné envie de rédiger ce billet.

Je crois que le ciel – ou ce quelque chose de plus grand en tout cas – a un plan parfait pour nous et le plan parfait c’est celui qu’on veut vivre ! Si vous reconnectez complètement avec votre cœur et ce que vous avez au fond de vous, je ne dis pas que ce sera facile, je ne dis pas que vous n’allez pas tomber, mais quoi qu’il arrive vous réussirez. Parce que réussir, c’est se relever une fois de plus que d’être tombé et quand on a une motivation profonde, quand on a un pourquoi profond alors tout est possible. Donc oui je crois que l’univers a un plan parfait pour nous et le plan parfait c’est celui que vous choisissez vraiment, pas pour répondre aux attentes des autres mais pour répondre à vos propres besoins et vos propres attentes. – Maud Ankaoua

Sur ce, je vous souhaite une Wanderfull semaine [https://www.wanderfull.fr/] pleine de chutes et de rechutes, en gardant la conviction que le plan est parfait et que vous allez vous relever,

Raphaelle

N'hésite pas à laisser un commentaire (surtout s'il est sympa), donner ton avis, partager tes infos etc